J’ai consacré une partie de ma semaine à faire de la nage en eau libre. Ces derniers temps j’ai allongé mes temps d’entraînement (jusqu’à une heure) et j’ai nagé en lac afin de sortir du confort de la nage en piscine. Et aussi parceque j’en avais l’occasion !

Le lundi, le temps était très orageux, donc il n’était pas question de sortir, j’ai véritablement fait ma première sortie le mardi, pour un aller-retour de 1,5km. Ce n’est pas la première fois que je fais ce trajet, mais ça faisait longtemps que je ne l’avais pas fait. Avec les vagues ce matin ça rendait la nage assez difficile, et la visibilité aussi.

C’était surtout l’occasion pour moi de tester ma nouvelle bouée d’eau libre, vendue par Décathlon. Elle a plusieurs avantages. Le premier c’est qu’elle permet d’être vu de loin, ce qui n’est pas un luxe pendant la semaine du 15 août. Elle est équipé d’un sifflet au besoin. Je vois d’autres nageurs au large, sans bouée, et il est parfois difficile juste de les suivre à l’œil nu du bord. Alors depuis un bateau à toute allure, c’est vraiment délicat. Ensuite, il est possible de ranger dans la bouée quelques affaires comme les clés de la voiture et de la boisson et nutrition. Et ça, c’est vraiment le bienvenu.

Enfin, en cas de problème comme par exemple des crampes ou de la panique, ça permet de s’y accrocher. Je n’ai jamais eu vraiment peur en eau libre, mais c’est une sensation véritablement différente de la piscine. Les jours où l’eau est plus trouble, on est largement plus inquiet, même inutilement. Il faut savoir que nager en eau libre nous rend presque aveugle. Entre les petites vagues qui empêchent de faire des contrôles visuels efficaces, les bulles provoquées par les bras, le soleil qu’on peut avoir en face lors des respirations, et la buée qui vient toujours se former sur les verres des lunettes au bout d’un moment… je vous le dis on finit par nager quasiment en aveugle !

J’ai nagé à nouveau mercredi, pour faire le double, environ 3.8km, avec des bonnes sensations. J’ai nagé trois fois le même parcours, et j’ai constaté que je gagnais chaque jour un peu de distance. Grâce à l’habitude et aux conditions un peu plus clémentes. Dimanche enfin, j’ai fait une plus longue boucle de 5.25km, suivi d’un bateau par ma compagne, ce qui est le luxe de la sortie en eau libre loisir. En plus de transporter la nutrition, la bateau aide un peu à l’orientation (la vue depuis le bateau est bien meilleure) et d’une sensation de sécurité qui fait complètement disparaître l’inquiétude dont je parlais.

Au final la semaine dernière j’ai nagé un peu moins de 20km. Les conditions étaient exceptionnelles, et le cadre de la grande rade de Toulon idyllique.

Liste de mes sorties :
– 14 août: 1.714 m, 37:23
– 15 août: 3.820 m, 1:20:49
– 17 août: 3.786 m, 1:15:05
– 18 août: 3.518 m, 1:10:44 (avec bateau)
– 19 août: 5.248 m, 1:50:34 (avec bateau)

Référence de ma bouée d’eau libre :
https://www.decathlon.fr/C-893252-bouees-natation-eau-libre

Spot de nage :
Le Pradet : Le Pin de Galle, La Garonne, Les Oursinières

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s