Yuja Wang à la Philharmonie

Yuja Wang à la Philharmonie

C’est enfin Yuja Wang que je vais voir, pour mon dernier concert de la saison à la Philharmonie de Paris. C’est une pianiste que je suis depuis ses débuts, sans jamais l’avoir entendue, même en ayant passé des semaines au festival de la Roque d’Anthéron où elle se produit souvent.

Le programme a changé entre l’achat de mes billets et le concert de ce mercredi 15 juin au soir. Le programme était le suivant :

Lire la suite « Yuja Wang à la Philharmonie »

Berg et Mahler à la Philharmonie

Berg et Mahler à la Philharmonie

Le concerto pour violon, dit « à la mémoire d’un ange » d’Alban Berg et la quatrième symphonie de Mahler étaient au programme du concert du jeudi 19 mai 2016 à la Philharmonie de Paris. Plutôt favorable à la construction de programmes en apposition d’œuvres complémentaires, j’ai choisi ce concert dans l’épais programme de la Philharmonie.

Lire la suite « Berg et Mahler à la Philharmonie »

Du Mozart à la Philharmonie

Du Mozart à la Philharmonie

La philharmonie occupe encore quelques occasionnelles soirées musicales, et ce n’est pas fini. Pour l’heure (c’était jeudi 14 janvier tout de même…), c’est de Mozart qu’on parle, avec son inoubliable requiem en plat de résistance.

Son oeuvre ultime est précédée, en première partie, d’un concerto pour piano qu’il serait dommage d’éclipser. Cette fois à droite de la scène sur les premiers balcons, j’expérimente une nouvelle position pour profiter de l’acoustique du concert. Et comme toujours, à contre courant de la tendance sur le sujet, je reste plein de réserves sur l’acoustique de cette salle pour le piano. La clarté du jeu de Peter Serkin ne parvient pas jusqu’à moi, mais la musicalité de l’ensemble est toutefois bien perceptible. Bertrand de Billy dirige l’orchestre de Paris.

Lire la suite « Du Mozart à la Philharmonie »

Pierre Henry à la Philharmonie 2

Pierre Henry à la Philharmonie 2

Ca peut faire bizarre la première fois, comme c’était mon cas, de s’installer dans une grande salle noire pour écouter de la musique, avec sur scène rien d’autre qu’une armada de hauts-parleurs. Diffusée est la musique de Pierre Henry, pionnier et précurseur de la musique électronique en France. Assis à sa console, ses gestes lents manipulent des potentiomètres comme un sculpteur ferait du poinçon. Car il sculpte sa musique, en direct, dans cette oeuvre ininterrompue qu’est Continuo ou vision d’un futur. On on se laisse aller à cette création qui suscite irrémédiablement des images, indéfinies, dans notre esprit attentif à une pulsation infinie superposée à des sons pleins, d’une puissance terrestre.

Lire la suite « Pierre Henry à la Philharmonie 2 »

Simon Rattle à la Philharmonie de Paris

Simon Rattle à la Philharmonie de Paris

C’était mardi dernier, le 3 novembre 2015, que Simon Rattle entamait son marathon des neufs symphonies de Beethoven avec son orchestre (depuis 2002), l’orchestre philharmonique de Berlin. Considéré comme l’un des plus grands orchestres du monde, dans un répertoire qui lui est on ne peut plus classique et familier.

C’est aussi pour moi l’occasion de revenir à la grande salle, que je fréquente assez peu finalement par rapport à la grande qualité de ses concerts et à sa proximité de chez moi ! J’étais déçu la dernière fois, d’une acoustique enveloppante soi-disant égale, dans un récital pour piano où j’étais placé derrière (relire ici). Changement de contexte : de la musique pour orchestre et en face (dernier rang du parterre).

Lire la suite « Simon Rattle à la Philharmonie de Paris »