Un week-end à Vienne

Un week-end à Vienne

Je poste ici un article que j’avais publié sur www.myatlas.com, un nouveau site de récit de voyage très bien fait !

Profiter d’une grande ville culturelle le temps d’un week-end est l’opportunité que nous offre la géographie de l’Europe et la concurrence des compagnies aériennes qui rivalisent de prix et de destinations. Habitant à Paris l’offre est pléthorique et chaque destination est un rêve à portée de main. Vienne est la capitale autrichienne, au nord-est du pays, à un jet de pierre de Bratislava (Slovakie) et deux pas de Budapest (Hongrie). Découvrir une ville en si peu de temps peu s’avérer être un défi, mais nous avons pris l’habitude de nous laisser guider le long des méandres des ville, en ne suivant rien d’autre que notre instinct.

Cela dit, l’exception est faite en préparant à l’avance (enfin… la veille), un concert au célèbre Musikverein, salle de concert qui s’illustre chaque année sur les télévisions et radios du monde entier pour le concert du nouvel an. C’est à vrai dire notre seul programme : samedi soir à 19h30. A l’affiche, que du Mozart !

Lire la suite.

Du Mozart à la Philharmonie

Du Mozart à la Philharmonie

La philharmonie occupe encore quelques occasionnelles soirées musicales, et ce n’est pas fini. Pour l’heure (c’était jeudi 14 janvier tout de même…), c’est de Mozart qu’on parle, avec son inoubliable requiem en plat de résistance.

Son oeuvre ultime est précédée, en première partie, d’un concerto pour piano qu’il serait dommage d’éclipser. Cette fois à droite de la scène sur les premiers balcons, j’expérimente une nouvelle position pour profiter de l’acoustique du concert. Et comme toujours, à contre courant de la tendance sur le sujet, je reste plein de réserves sur l’acoustique de cette salle pour le piano. La clarté du jeu de Peter Serkin ne parvient pas jusqu’à moi, mais la musicalité de l’ensemble est toutefois bien perceptible. Bertrand de Billy dirige l’orchestre de Paris.

Lire la suite « Du Mozart à la Philharmonie »