Du Mozart à la Philharmonie

Du Mozart à la Philharmonie

La philharmonie occupe encore quelques occasionnelles soirées musicales, et ce n’est pas fini. Pour l’heure (c’était jeudi 14 janvier tout de même…), c’est de Mozart qu’on parle, avec son inoubliable requiem en plat de résistance.

Son oeuvre ultime est précédée, en première partie, d’un concerto pour piano qu’il serait dommage d’éclipser. Cette fois à droite de la scène sur les premiers balcons, j’expérimente une nouvelle position pour profiter de l’acoustique du concert. Et comme toujours, à contre courant de la tendance sur le sujet, je reste plein de réserves sur l’acoustique de cette salle pour le piano. La clarté du jeu de Peter Serkin ne parvient pas jusqu’à moi, mais la musicalité de l’ensemble est toutefois bien perceptible. Bertrand de Billy dirige l’orchestre de Paris.

Lire la suite « Du Mozart à la Philharmonie »